Signification de la Carpe Koï

mai 18, 2020 6 min de lecture

carpe koi signification

Reine des poissons d’ornement, la carpe koï est très convoitée dans les jardins japonais du monde entier. Sa grande taille, ses couleurs vives et sa longévité en font un animal hors pair. Mais quelle est la signification de la carpe koï dans la culture nippone ?

Héritage d’un patrimoine culturel, ce poisson emblématique du Japon est une grande fierté dans l’archipel et en particulier dans le village de Yamakoshi, son berceau. Elle figure également sur les estampes et les peintures japonaises des grands maîtres, tant elle est adulée.

Symbole de courage, de force et d’amour, la carpe koï livre ses teintes chatoyantes lors de différents rituels et traditions nippones. Plus récemment, elle fait partie des stars du tatouage japonais. Découvrez ce poisson légendaire haut en couleur.

Origine de la carpe koï au Japon

bassin carpe koi

Les premiers récits faisant mention de la carpe koï datent du 5e siècle avant J.-C. La belle est élevée en Chine et en Corée avant d’arriver dans l’archipel où elle est introduite dans la province de Niigata. A l’origine, il s’agissait d’une carpe commune de couleur sombre importée sur le territoire lors des invasions sino-japonaises.

Depuis des siècles, les habitants du Japon élèvent des carpes dans les étangs qui alimentent les rizières essentiellement pour diversifier leur alimentation. Le premier spécimen de koï ou kohaku est apparu au 19e siècle, suite à une mutation chromatique inattendue. Il en résulte d’abord des individus rouges, puis blancs et enfin bicolores. Les carpes devinrent appréciées pour leurs couleurs vives qui leur conféraient des qualités esthétiques. C’est le début de l’élevage de carpe koï à visée ornementale qui après plusieurs croisements donna naissance à une centaine de variétés de carpes aux teintes jaunes, orange, rouges, noires, dans la province.

Au Japon, elles sont appelées « Nishikigoi » (poissons colorés) et sont élevées avec passion notamment dans le village de Yamakoshi qui en a fait son égérie. L’endroit est réputé pour être le meilleur élevage de carpe koï au monde avec les espèces les plus convoitées. Pour sûr, les poissons sont bien choyés par les éleveurs locaux. Ils sont gardés dans des bassins de pisciculture en hiver alors qu’aux beaux jours ils retrouvent les étangs des rizières.

elevage carpe koi yamakoshi

En 1914, les koï ont été popularisées grâce à une grande exposition à Tokyo où 8 carpes avaient été offertes à l’empereur. Victimes de leur succès, ces joyaux d’eau douce sont exportés aux 4 coins du monde.

De nos jours, les carpes koï ont pris une certaine valeur. En effet, les collectionneurs à l’affût des variétés les plus rares peuvent acheter ces poissons aux enchères pour des prix exorbitants allant jusqu’à deux cent mille dollars.

Parmi les espèces recherchées, la carpe tancho est très appréciée des Japonais pour sa robe blanche agrémentée d’une tache rouge sur la tête qui n’est pas sans rappeler le drapeau du pays.

Caractéristiques de la carpe koï

carpe koi

Cet animal légendaire peut atteindre une taille spectaculaire allant jusqu’à dépasser le mètre pour un poids avoisinant les 15 kilos.

Ces gros poissons vivent en bancs et se montrent plutôt sociables avec les autres espèces de poissons d’eau douce. Elles ont besoin de grands espaces pour survivre, c’est pourquoi on ne les voit pas en aquarium mais dans les bassins d’extérieur.

La carpe koï, de régime omnivore, se nourrit principalement d’algues et de végétaux dans les fonds vaseux qu’elle détecte avec ses barbillons. Elle mange aussi des petits mollusques et des insectes. Plus la température de l’eau est élevée, plus la carpe s’alimente et devient grande. Saviez-vous qu’elle peut même venir manger dans votre main si vous l’habituez ?

En hiver, lorsque les températures se rafraîchissent, elle se protège du froid en se cachant sous la vase en mode semi-hibernation.

La carpe koï vit une vingtaine d’années en moyenne même si certains individus peuvent atteindre 70 ans.

La légende de la carpe koï et la remontée du fleuve Jaune

legende carpe koi

Je vais vous raconter une légende que les parents aiment lire à leurs enfants au Japon.

Chaque année, à la 3e lune, des milliers de carpes quittent la mer pour remonter le fleuve Jaune. En battant courageusement des nageoires, elles remontent le cours d’eau à contre-courant et se réunissent à la cascade de la Porte du Dragon. On dit que cette dernière est tellement puissante qu’elle frappe comme les flèches de cent guerriers.

Pour réussir leur parcours, les carpes koï doivent faire face à de nombreux obstacles, bravant les prédateurs, la force du courant, les pêcheurs et les nombreux dangers. Parmi elles, seules les plus témérairesparviennent à arriver au sommet de ces violentes chutes d’eau. Elles sont alors transformées en dragons avec de magnifiques écailles d’or. Les autres retentent l’expérience chaque année.

Elles sont tout de même très motivées ces carpes ! Un bel exemple de persévérance à suivre notamment à l’école.

Pour info, c’est cette légende qui a inspiré le célèbre Pokémon au nom de Magicarpe.

Symbole et signification de la carpe koï

kodomo no hi

La carpe koï est réputée pour apporter la paix et la sérénité dans les jardins asiatiques. Au niveau spirituel, elle incarne la force et la persévérance vis-à-vis des challenges de la vie pour aller de l’avant. Par ailleurs, saviez-vous qu’on offre des cartes de carpes koï aux étudiants japonais pour leur porter chance à leur examen ?

Dans la culture nippone, elle représente également l’ascension sociale, particulièrement marquée au 21e siècle. Symbole de virilité et de force, elle est très présente lors de la cérémonie Kodomo no hi ou anciennement Tango no Sekku. Il s’agit de la fête des enfants qui a lieu tous les 5 mai au Japon.

Plus particulièrement associée aux petits garçons, la fête prend son origine à l’ère Kamatura, où les jeunes fils des samouraïs recevaient leur première armure. De nos jours, le rituel ancestral persiste pour symboliser fièrement la place du jeune homme dans la société.

Lors du Kodomo no hi, les Japonais accrochent des fanions en forme de carpe koï qui représentent toute la famille nageant à contre-courant. Le père est figuré par une carpe noire, la mère s’apparente à une carpe rouge et chaque enfant dispose de son propre poisson.

Cette tradition est censée porter chance au foyer et insuffler un exemple de courage aux futures générations. Pendant cette journée, les enfants prennent des bains d’iris pour perpétuer l’esprit chevaleresque du paternel et peuvent parfois boire du saké.

Variétés de koï et symbolisme

variétés carpe koi

Dans le symbolisme japonais, il existe plusieurs types de carpes japonaises.

  • Si vous aspirez à la santé et à la longévité, adoptez une Chagoï, une carpe unicolore sans reflet métallique.
  • Si vous êtes en quête de spiritualité, la carpe Utsurimono noire à taches colorées sera tout indiquée.
  • Besoin d’argent ? Choisissez une carpe koï dorée ou Yamabuki.
  • Pour l’honneur, préférez la Tancho avec sa tache rouge qui évoque le drapeau japonais.
  • La carpe Benigoï, d’un rouge intense est le symbole de l’amour passionnel.
  • Enfin pour vous porter bonheur, je vous conseille la carpe Kujaku.

Signification du tatouage de carpe koï

tatouage carpe koi

Le tatouage peut avoir plusieurs significations selon sa coloration, son sens et les éléments qui l’accompagnent.

A contre-courant, le tatouage rappelle le courage et la persévérance de ces poissons qui remontent les cours d’eau pendant la période de ponte, telle la légende du Fleuve jaune. La carpe koï est symbole d’ambition, de ténacité et de volonté vis-à-vis des difficultés quotidiennes et des épreuves plus importantes de la vie.

Par sa nature pacifiste et son instinct grégaire, elle évoque également l’amour, le lien avec les autres et en particulier la famille. Elle est également associée à la fécondité ou encore aux enfants de par les nombreux œufs qu’elle pond. Enfin, cette carpe colorée indique le chemin à suivre pour accomplir son destin.

Si vous avez lu cet article jusqu’au bout, vous comprenez mieux l’attachement qu’ont les Japonais pour la carpe koï, ce poisson légendaire qui au-delà de ses qualités esthétiques incarne de belles valeurs spirituelles.

La carpe koï est un animal qui vous passionne ? Vous vous retrouvez dans les valeurs portées par ce poisson coloré ? Dans ce cas, n'oubliez pas de faire un tour dans notre boutique pour y trouver de nombreux produits à l'effigie de ce poisson légendaire. Portez fièrement ses valeurs avec ce T-shirt japonais Carpe Koï, décorez votre intérieur avec ce tableau japonais ou encore cette housse de coussin.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.