SOLDES : Jusqu'à -30% sur une sélection d'articles

Avis clientsQuestions / RéponsesLe BlogConnexion

Votre panier est vide

Origami : Tout savoir sur le pliage japonais

janvier 17, 2023 6 min de lecture

origami japonais

Qui n’a jamais réalisé un avion ou une cocotte en papier ? Des grues aux fleurs, en passant par les grenouilles sauteuses, l’origami japonais fascine les petits et grands du monde entier. Cet art apparu à l’antiquité s’est considérablement développé au Pays du Soleil Levant et les Japonais en sont les grands maîtres en la matière. D’ailleurs, on dit que cette activité permet d’atteindre la pleine conscience. Découvrez l’histoire de cet art ancestral, ses bienfaits sur la santé et les différents types de pliages.

🐣 La véritable origine de l'origami

Pour certains, l’art de plier du papier pour créer des formes serait né en Chine à l’époque de la dynastie des Han, sous le nom de « Zhe Zhi ». Autrefois, des offrandes en papier étaient brûlées lors des cérémonies funéraires chinoises. D’autres pensent que l’art du pliage existait déjà dans la culture japonaise bien avant l’apparition du papier. Si son origine demeure incertaine, c’est au Pays du Soleil Levant que l’origami s’est révélé sous les mains des grands maîtres japonais. Importé dans l’archipel par des moines bouddhistes vers le 7e siècle, l’art est connu dans le monde entier sous son nom nippon. « Origami » vient du verbe « oru » qui signifie « plier » et « kami » veut dire « papier ».

pliage de deux grues

Le pliage de deux grues en origami, tiré du premier livre connu sur l'origami, Hiden senbazuru orikata, publié au Japon en 1797. Source : Wikipedia

L'évolution de l'origami au Japon

Lorsque l’origami est apparu au Japon, le papier était une denrée rare et très onéreuse. On le pliait exclusivement lors des cérémonies religieuses pour décorer, représenter une divinité ou  lors de rituels de mariages shintoïstes. L’origami se serait ensuite développé dans les pratiques bouddhistes avant de conquérir les guerriers bushi pour qui la fleur en papier était un symbole d’amitié. Aussi, les nobles de la cour impériale avaient pour coutume de présenter leurs cadeaux sur une feuille de papier pliée.

Il faudra attendre la période Edo, pour que l’origami se répande à toute la population. Avec la démocratisation de l’utilisation du papier, ce loisir devint plus accessible. Les constructions en origami sont alors utilisées à des fins récréatives, offertes en porte-bonheur et certains livres de techniques apparaissent. Dès 1800, cet art traditionnel rejoint le programme scolaire des petits Japonais. Après la Seconde Guerre mondiale, l’origami traverse les frontières, popularisé par les grands maîtres Yoshizawa et Uchiyama et leurs nombreuses créations. De nos jours, la plupart des Japonais savent réaliser l’emblématique grue.

🎯 Quel est l'objectif de l'origami ?

origami enfants

Si dans le passé, l’origami était utilisé à des fins religieuses, spirituelles ou décoratives, aujourd’hui il s’agit avant tout d’une activité créative qui amuse les enfants et les adultes.

Très tôt, certains scientifiques ont noté des effets positifs sur la santé ainsi que sur le développement de l’enfant. Ce fut le cas des pédagogues allemands Friedrich Fröbel et Rudolf Steiner, pionniers de l’éducation alternative. En effet, ce jeu est idéal pour développer la motricité fine et initier à la géométrie en s’amusant. Il peut être pratiqué seul ou en groupe pour une activité collective. Au Japon, l’origami est enseigné en primaire sous forme de travaux manuels. Cette discipline permet d’améliorer la concentration tout en demandant rigueur, patience et habileté. En effet, le pliage doit être effectué avec précision, tout en suivant un ordre précis d’étapes pour obtenir l’objet désiré. Enfin, l’origami est un excellent support de créativité, car avec un peu d’imagination, on peut réaliser une infinité de formes ou de personnages.

Pratiqué régulièrement, l’origami est un excellent exercice pour entraîner sa mémoire ou lutter contre le stress, selon les scientifiques. En effet, cette activité requiert une grande attention permettant ainsi d’oublier les tracas du quotidien, de faire le vide dans son esprit et d’aller vers un état de pleine conscience.

🤷‍♀️ Les différents types d'origami

types d'origami

L’origami traditionnel permet de créer des animaux, des fleurs ou encore des objets comme des boîtes ou des bateaux inspirés de pliages anciens. On utilise alors une feuille de papier carré que l’on plie selon une succession de techniques pour obtenir une figure. Tout cela sans utiliser le découpage ni la moindre colle. Certaines formes sont très faciles à réaliser alors que d’autres nécessitent des opérations plus complexes.

Aujourd’hui, il existe toute sorte d’origamis. Parmi les différentes branches, l’origami modulaire permet de créer un assemblage de plusieurs modules pour fabriquer des objets, à l’instar de l’origami 3D. L’action-origami désigne les modèles animés comme la fameuse grenouille sauteuse. Il existe également des techniques d’origami sur papier mouillé appelé « wet folding », qui se rapprochent plus de la sculpture. On peut également citer le froissing avec ses papiers froissés ou encore le box pleating qui utilise des angles à 45° et 90°.

👌 Le grand maître de l'origami

Akira Yoshizawa

Akira Yoshizawa, grand maître de l'origami. Source : alchetron.com

Au XXe siècle, l’art de plier connut un succès international, grâce au grand maître japonais Akira Yoshizawa. Considéré comme le père de l’origami moderne, cet auteur de nombreux livres aurait fabriqué plus de 50 000 patterns. De même, l’origamiste a inventé le système de codification des diagrammes. Il aurait également développé le pliage sur papier humide donnant un aspect plus naturel aux créations. Akira Yoshizawa était déjà conscient des bienfaits de ce loisir créatif sur le mental. Il disait : « Lorsque les mains sont occupées, le cœur est serein ».

🪶 La grue, l'animal le plus célèbre en origami

grue en origami

Lorsque l’on pense à l’origami, la grue nous vient tout de suite à l’esprit. Et pour cause, cet oiseau possède une forte symbolique au Japon associée à la longévité, la paix et le bonheur. Une légende raconte que toute personne réalisant un origami de mille grues liées entre elles se verra exaucer son vœu. Voici un tutoriel pour réaliser un joli origami de grue japonaise.

🔰 Comment débuter en origami ?

papier origami

Bonne nouvelle, l’art du pliage ne demande que très peu de matériel. En effet, il suffit d’avoir simplement une feuille de papier à sa disposition. En revanche, l’origami demande une bonne dose de patience et de précision.

Quel matériel pour faire de l'origami ?

Un papier de format carré 12 x 12 ou 15 x 15 cm sera parfait pour vous lancer. Le grammage ne devra pas dépasser 90gr/m2 afin de faciliter la pliure. Certains origamistes se servent d’un plioir, mais le plus souvent la force des doigts suffit. Cet outil peut toutefois se révéler utile lorsqu’on arrive à une certaine épaisseur ou pour les mini origamis. Généralement, une seule feuille suffit pour la plupart des figures, mais certains origamis plus complexes en nécessitent plusieurs. Sachez que certains modèles requièrent un format rectangulaire ou même des bandes de papier. Un livre d’origami ou un tuto vidéo vous indiquera comment réaliser les différentes étapes pour que la magie opère.

Quel est le meilleur papier pour faire des origami ?

Pour commencer, vous pouvez tout à fait utiliser du papier d’imprimante que vous découperez en carré. Vous pouvez également choisir du papier de soie ou papier kraft. Lorsque vous aurez un peu plus d’expérience, vous pourrez acheter du papier origami coloré ou à motifs. De même, le papier washi est un excellent support, car il est à la fois souple et solide.

👉 Avec ses beaux motifs japonais, ce bloc de papiers japonais pour origami sera parfait pour vos ateliers créatifs !

Maîtriser les bases du pliage de papier

Plier, replier, aplatir, lisser… voici les consignes du plieur ! Pour réaliser un origami, vous devez suivre les instructions indiquées sur les schémas. Le système de symboles utilisé est appelé solfège. Les lignes représentent les pliures et les flèches, le geste à faire.

Les plis et les bases

Le pli vallée est un pli en V tandis que le pli montagne est un V inversé. Ce sont les deux plis de base pour l’origami. La succession des deux forme le pli zigzag. Par ailleurs, le pli inversé intérieur ou extérieur permet de réaliser un bec d’oiseau. Il existe également d’autres pliages comme le pli pétale, l’oreille de lapin ou encore le pli aplati. Beaucoup d’origamis commencent par les mêmes successions de plis que l’on appelle des bases. Les plus populaires sont la base poisson, le cerf-volant, la bombe à eau ou le diamant.

fleurs en origami

Voilà … l’art de l’origami japonais n’a plus de secrets pour vous. Alors, êtes-vous prêt à transformer un bout de papier en grenouille ou en grue en quelques gestes ?


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Vous aimerez lire aussi :

partir au japon
Partir au Japon : Vol, escale et Visa

janvier 10, 2023 3 min de lecture

Voir l'article entier
tenugui utilisation
Le tenugui et ses nombreuses utilisations

janvier 03, 2023 5 min de lecture

Voir l'article entier
avec quoi porter ceinture obi
Ceinture Obi : Avec quoi et comment la porter ?

décembre 20, 2022 4 min de lecture

Voir l'article entier