L'école au Japon : À quoi ça ressemble ?

janvier 11, 2022 5 min de lecture 2 Commentaires

école au japon

L’éducation est le fondement du monde de demain 🤔… Eh oui, l’école en plus de dispenser des connaissances est censée préparer à la vie et inculquer des valeurs. Ceci est particulièrement vrai au Pays du Soleil Levant.

Si l’école au Japon est connue pour être très exigeante et sélective, elle enseigne des valeurs utiles comme la vie en communauté, le respect des autres ou encore le sens des responsabilités.

Focus sur le système scolaire japonais, à la fois redoutable et inspirant. 🤷‍♀️

🤓 Le système scolaire au Japon

L’école au Japon comme dans de nombreux pays développés est laïque et obligatoire dès l’âge de 6 ans et jusqu’à 15 ans. Par ailleurs, le cursus scolaire nippon comprend l’enseignement primaire, secondaire et supérieur, mêlant établissements publics et privés.

👧 L’école maternelle

Fuji KindergartenFuji Kindergarten - Tokyo. Source : afilii.com

Il existe deux types d’écoles maternelles au Japon : le yochien (幼稚園) qui dépend du Ministère de l’Éducation nationale et le hoikuen (保育園), une garderie qui relève du Ministère de la Santé. L’école maternelle accueille les enfants de 3 à 6 ans. Jeux, chants, danses, coloriages, lectures d’histoires, sorties, les activités sont variées et adaptées aux tout petits.

Dès leur plus jeune âge, les enfants japonais apprennent la vie en communauté. Pour cela, ils enlèvent leurs chaussures à l’entrée de l’établissement pour ne pas salir les espaces communs et prennent l’habitude de ranger leurs jouets. Dans l’archipel, les petits écoliers se voient souvent attribuer des responsabilités comme arroser le potager ou encore s’occuper du hamster de la classe.

A Tokyo, une école maternelle révolutionnaire a ouvert ses portes. Il s’agit d’une structure circulaire sans murs, entièrement ouverte sur l’extérieur et la nature. A Fuji Kindergarten, les enfants sont libres d’aller dans d’autres classes à tout moment.

🎒 L’école primaire

école primaire japon

Crédit : REUTERS/Carlos Barria

A partir de 6 ans, l’enseignement devient obligatoire et les enfants vont à l’école élémentaire shogakko (小学校) jusqu’à leur douzième anniversaire. Au Japon, les écoles primaires sont particulièrement bien équipées. Il n’est pas rare d’y trouver une piscine, un laboratoire, des salles de sports ou de musique pour accueillir les enfants lors d’activités extrascolaires. L’école commence le matin à 8H30 et se termine tôt l’après-midi ce qui permet de faire d’autres choses après les cours. Ainsi, de nombreux enfants pratiquent des activités sportives et artistiques. Ici, pas de cantine… les repas se déroulent directement dans la salle de classe. Ils sont sains et équilibrés ; parfaits pour apprendre à bien se nourrir dès le plus jeune âge.

Pendant ces six années de primaire, les petits Japonais apprennent à être responsables de leurs affaires et à respecter les règles de courtoisie. Ainsi, ils nettoient leur salle de classe et les espaces communs. De même, ils vont seuls à l’école, tous munis du même chapeau et d’un cartable nommé « randoseru ».

🧒 Le collège

collège japon

Source : ichiban-japan.com

Le collège ou chugakko (中学校) en japonais, s’étale sur trois années. De 12 à 15 ans, les élèves travaillent six heures par jour avec des pauses de dix minutes entre chaque cours. A l’instar du système éducatif français, les élèves ont un professeur par matière. A partir du collège, la charge de travail à est vraiment très importante et les élèves entrent en compétition. C’est pourquoi de nombreux enfants prennent des cours supplémentaires après l’école. Les collégiens ont la vie dure dans l’archipel. S’ajoute à cela le harcèlement entre les élèves qui est particulièrement répandu au Japon. Heureusement, les activités de clubs périscolaires permettent de relâcher la pression dans un bon esprit de camaraderie.

🙋‍♀️ Le lycée

lycée japon

Les adolescents japonais entrent au lycée (koko 高校) à l’âge de 15 ans et poursuivent un cycle de trois ans avec de nombreux examens. Les journées comptent 6 à 8 heures de cours coupées par la pause déjeuner. En général, les élèves apportent un Bento. Si la plupart des lycées sont mixtes au Pays du Soleil Levant, il reste toutefois des lycées pour filles ou pour garçons. 

🤩 L’université et les grandes écoles

université japon

Pour entrer à l’université (daigaku 大学), les étudiants doivent obtenir le Daigakenyugakehigun : un diplôme capital pour les étudiants, qui provoque beaucoup de stress. En effet, leur avenir professionnel se joue ici. En fonction des résultats, les jeunes vont pouvoir ou non entrer dans la filière de leur choix. Au Japon, les études universitaires durent 4 ans pour un Bachelor, 6 ans pour un Master et 9 ans pour un Doctorat.

🏫  L'école au Japon : les différences avec la France

Si l’école au Japon ressemble à l’école en France sur certains aspects, il existe néanmoins des différences marquées, que ce soit au niveau de l’apprentissage, du rythme scolaire ou des valeurs inculquées.

🤯 Un apprentissage basé sur la mémorisation

Le système éducatif français tente de cultiver l’esprit d’analyse tandis qu’au Japon, les élèves suivent un enseignement magistral et l’apprentissage se base sur la méthode du « par cœur ». Le problème c’est que les jeunes Japonais ne sont pas poussés à développer leur sens critique ou encore leur esprit d’initiative. Ainsi, certains peuvent se retrouver en difficulté dès qu’ils sont confrontés à des situations qui sortent de leurs routines.

🕰 Le rythme scolaire au Japon

Dans l’archipel, l’année scolaire ne débute pas en septembre, mais en avril et se termine en mars. Eh oui, la rentrée des classes a toujours lieu le 1er avril, pendant la floraison des cerisiers. Au Japon, l’année scolaire se compose de trois trimestres séparés par les vacances d’été, de Noël et les vacances de printemps. A partir de l’université, l’année se divise en deux semestres. A noter que les Japonais n’ont pas la chance d’avoir autant de vacances que les Français. En revanche, les cours finissent plus tôt dans la journée notamment dans les collèges et écoles primaires.

👩‍🎓 Le port de l'uniforme dans les écoles japonaises

uniforme écoles japonaises

Le port de l’uniforme est monnaie courante dans les établissements scolaires, surtout dans les collèges et les lycées japonais. De par sa culture, le pays est adepte de la vie collective et prône un certain conformisme. Si l’uniforme est plutôt bien considéré par les élèves il peut aussi être vu comme un manque de liberté et provoque parfois des scandales. En effet, le concept est parfois porté à l’extrême et l’on chipote sur la longueur des jupes ou la teinte des cheveux. Aussi, dans certains établissements les filles ne peuvent pas porter de collants même lorsqu’il fait vraiment froid. Ce qui n’est tout de même pas très confortable. 🤷‍♀️

⚽ L'enseignement et les activités extra-scolaires

 Dans les écoles nippones, des matières spécifiques viennent compléter l’enseignement général. En plus des mathématiques, sciences, langue japonaise... les élèves apprennent les arts traditionnels comme la calligraphie et la poésie. De même, les enseignants préparent les nouvelles générations à la vie collective avec l’éducation morale, sociale, etc.

Comme nous l’avons vu plus haut, les enfants et étudiants japonais pratiquent toujours des activités extrascolaires après les cours ou le week-end. Ils rejoignent des clubs de sport, d’art ou de culture appelés bukatsu et participent à des compétitions à l’échelle nationale.

clubs scolaires japonSource : nemuyoake.wordpress.com

🙇‍♂️ Rigueur, discipline et élitisme

A l’école, il y a beaucoup de pression de la part de la société japonaise. Dans l’archipel, on ne redouble pas et on ne saute pas de classe. Enfin, le niveau de langage est différent en fonction de la hiérarchie de la personne à qui l’on s’adresse. De ce fait, les élèves apprennent très vite à obéir aux anciens et à ceux qui ont plus d’expérience.

Au Japon, le dossier scolaire est déterminant pour entrer dans les établissements bien cotés. Le système de notation quant à lui fonctionne sur le principe du pourcentage. L’entrée à la faculté, au lycée, au collège et même à l’école primaire est conditionnée par des concours, ce qui entraîne un certain élitisme. Il faut savoir que le marché du travail se base énormément sur la réputation des universités. Il n’est donc pas étonnant que de nombreux élèves prennent des cours du soir (juku).

 

Et vous, que pensez-vous du système scolaire japonais ?


2 Réponses

Michaud Colette
Michaud Colette

janvier 17, 2022

Très intéressant, merci

Toulouse Sake Club
Toulouse Sake Club

janvier 13, 2022

Merci pour cet article très complet !

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Vous aimerez lire aussi :

pokemon vs yokai
12 pokémon inspirés de Yokai

janvier 18, 2022 6 min de lecture

Voir l'article entier
festival hiver japon
Les festivals d'hiver au Japon

janvier 04, 2022 5 min de lecture

Voir l'article entier
nouvel an au japon
Le Nouvel An au Japon

décembre 28, 2021 7 min de lecture

Voir l'article entier