Hanakotoba et signification des fleurs japonaises

janvier 12, 2021 6 min de lecture 1 Commentaire

hanakotoba

Les fleurs sont sacrées au Pays du Soleil Levant. Elles sont particulièrement admirées pour leur beauté et leur symbolisme. Si bien, que le langage des fleurs est devenu un art à part entière au Japon.

Le Hanakotoba désigne le langage secret des fleurs, ou plutôt l’ensemble des significations qu’elles portent. Cet art séculaire est issu de la philosophie bouddhiste qui apprécie la beauté éphémère. Les couleurs, les formes et les variétés florales délivrent des messages personnels à qui sait les décrypter. Ainsi, chaque fleur symbolise une émotion qui lui est propre comme l’amour, la pureté, le mépris ou l’honneur…

Découvrez le symbolisme des fleurs et son importance culturelle au Japon.

🌸 La fleur de cerisier : beauté éphémère et renouveau

fleurs de cerisier japonais

Véritable emblème de l’archipel, la fleur de cerisier incarne l’impermanence des choses et la beauté de l’instant présent. La fleur de sakura est une figure identitaire forte puisqu’elle représente le gouvernement japonais depuis l’époque Nara. Symbole de beauté et de douceur, elle s’invite dans l’art nippon, les haïkus et la littérature.

Les cerisiers ont une telle importance dans la culture japonaise que l’on célèbre leur efflorescence chaque année grâce au festival Hanami. Ils offrent une floraison spectaculaire d’avril à mai, selon les espèces, avec leurs fleurs blanches ou roses et leur parfum subtil.

Associés au printemps, les sakura traduisent le renouveau, la joie, l’espoir. Par ailleurs, leurs fleurs sont une métaphore du cycle de la vie. En effet, elles rayonnent d’un éclat magnifique, mais fugace puisqu’elles s’éteignent au bout de quinze jours seulement, rappelant l’issue fatale à tous les mortels. La fleur de cerisier est donc une invitation à profiter de la vie.

👑 Le chrysanthème : famille impériale

chrisanthème, fleur japonaise impériale

Symbole de l’empereur et de la famille impériale au Japon, la fleur de chrysanthème évoque la noblesse. On la retrouve sur le sceau impérial, les documents administratifs et les pièces de 50 yens. En Asie, on associe également cette fleur au bonheur et à la longévité. Sachez qu’au Japon, un pétale de fleur d’or au fond d’un verre de vin vous apportera une longue vie heureuse. Par ailleurs, le chrysanthème est admiré lors du Kiku Matsuri, un festival célébré chaque automne au mois de novembre.

Si les bouquets de chrysanthèmes jaunes expriment le soleil et l’immortalité au Japon, ils ont une autre symbolique en France. Les fleurs rouges peuvent annoncer un message d’amour alors que les blanches incarnent le deuil. On les retrouve lors des funérailles ou à la Toussaint.

🧘‍♀ Le lotus blanc : éveil spirituel

lotus blanc, fleur de spiritualité

Associé au bouddhisme, le lotus blanc est la fleur de la spiritualité par excellence. Plante des étangs, dont l’éclosion à lieu en été, le lotus symbolise la pureté, le mysticisme et la réincarnation. De ses racines plongées dans la vase, ressortent toujours de magnifiques fleurs au-dessus de l’eau. C’est pourquoi le lotus représente l’élévation de la conscience et de l’esprit.

Si vous pratiquez le yoga, vous connaissez sûrement la fameuse position du lotus, directement inspirée de cette fleur sacrée.

Le lotus revêt plusieurs significations en fonction de sa couleur. Blanc, il représente la pureté et la perfection alors que la fleur de lotus rose est le symbole de Bouddha. Parmi les différentes nuances, le lotus rouge est lié à l’amour, le bleu évoque la connaissance, alors que les fleurs jaunes ou violettes soulignent l’élévation spirituelle ou la renaissance.

💪 La pivoine : fleur du courage

pivoine, fleur du courage

Dans l’Hanakotoba, la pivoine est reliée à la bravoure. Elle symbolise à la fois l’honneur, le courage et la force. Au Japon, c’est la fleur de pivoine rouge qui est la plus appréciée. On la retrouve fréquemment sur les tatouages. A noter que la reine des fleurs est aussi liée à la fortune et à la prospérité dans la culture nippone.

D’autre part, la pivoine incarne l’idéal féminin, car sous sa délicatesse, sa tige est résistante et sa posture digne. Devant les intempéries, elle ne se courbe pas, contrairement aux autres fleurs. De par sa beauté et son élégance, la pivoine peut également représenter l’amour et parfois la pudeur.

😍 Le camélia : fleur de la mort et de l’amour

camélia, fleur de l'amour

Autrefois, le camélia était la fleur de la mort chez les samouraïs. Cette magnifique plante qui fleurit à la fin de l’hiver arbore des tons rouges, roses, blancs ou jaunes. Selon sa couleur, elle revêt des significations différentes.

Offrir un tsubaki rouge annonce des sentiments amoureux alors que les pétales blancs sont un signe de désir. Dans certains contextes, les fleurs de camélia jaunes expriment une attente ou encore une certaine nostalgie. Avec sa forme gracieuse, le camélia peut aussi traduire l’harmonie et l’amitié.

Au Japon, cette fleur de printemps incarne le divin, c’est pourquoi on la retrouve souvent lors des cérémonies religieuses.

🤱 L’œillet : l’amour maternel

oeillet, fleur de l'amour maternel

Tout comme la pivoine, l’œillet représente la femme parfaite au Japon. Des bouquets d’œillets sont offerts le jour de la fête des Mères pour exprimer l’amour dans sa forme la plus pure. Les œillets éclosent du printemps à l’automne, selon les espèces. Les pétales de cette jolie plante sont soit dentés, soit arrondis, et se déclinent en blancs, roses ou rouges.

Cette fleur symbolise également la fascination et la distinction dans le langage Hanakotoba. Enfin, sachez que dans certains pays, il sera très mal vu d’offrir un œillet jaune, signe de dédain. L’œillet violet quant à lui désigne une humeur triste.

🔗 L’hortensia : lien fort et durable

fleurs d'hortensia

L’hortensia est une fleur particulièrement appréciée au Japon depuis l’Ère Nara comme peuvent l’attester les poèmes de l’époque. Aussi, les Japonais lui dédient de nombreux jardins botaniques et festivals.

Pour autant, on lui reproche son inconsistance à cause de ses couleurs vacillantes que l’on associe parfois à un manque de franchise. C’est pourquoi on lui préfère la fleur de cerisier. Toutefois, une grappe d’hortensia reflète l’amour durable au sein d’une famille ou d’une relation d’amitié.

🍑 La fleur de prunier : vitalité et protection

fleurs de prunier, force et vitalité

Tout comme les cerisiers, les pruniers sont admirés au Japon chaque début de printemps. Les fruits sont en réalité les abricots japonais. Cet arbuste originaire de Chine, donne de magnifiques petites fleurs blanches ou roses aux pétales arrondis.

Annonciatrices du printemps, on leur confère le raffinement, l’élégance ou encore la force et la vitalité. Aussi, elles auraient des vertus protectrices pour éloigner les mauvais esprits. Vous aurez le plaisir de les contempler dans le Parc de Kairaku-en à Mito ou à Odawara Ume Matsuri, un festival dédié à la fleur de prunier qui a lieu au mois de février.

🌞 L’Adonis Ramosa : fleur du bonheur

adonis ramosa, fleur du bonheur

Cette plante herbacée colorée d’un joli jaune vif fleurit en hiver ou au printemps dans les régions froides du Japon. Malgré sa forte toxicité, l’Adonis est fortement apprécié des Japonais. Sa couleur rayonnante évoque le bonheur.

D’ailleurs, c’est une fleur que l’on offrait à ses proches à l’ère Edo pour inviter la joie dans le foyer. Aujourd’hui, cette plante est en voie d’extinction, mais vous pouvez encore l’observer au Jardin botanique de Kyoto.

💌 L’iris : la fleur des bonnes nouvelles

iris, fleur des bonnes nouvelles

Dans la mythologie, Iris est la messagère des dieux, annonciatrice de bonnes nouvelles. Cette plante vivace possède plusieurs secrets. L’iris blanc évoque une déclaration d’amour alors que le jaune témoigne une sensation de bonheur. On peut également offrir un iris violet pour traduire des sentiments profonds ou une fleur orange qui évoquera un amour enflammé.

Au Japon, l’iris est associé à la Fête des Garçons, le Kodomo no Hi, et à la virilité. Ses pétales longs symbolisent les sabres des samouraïs ainsi que la santé et la protection. La floraison de cette fleur printanière succède celle des pruniers et des cerisiers. Au mois de juin, on peut admirer cette belle plante dans de nombreux temples, sanctuaires et jardins japonais comme le parc de Meiji Jingu ou le parc Mizumoto à Tokyo.

 

Élégantes et fugaces, les fleurs ornent les paysages japonais. Très présentes sur les tissus des kimonos, les lieux sacrés et dans les foyers, elles s’imposent dans l’art et la littérature nippone. Il est certain que leur charme transmet une émotion particulière… L’Hanakotoba illustre bien la fascination qu’ont les Japonais pour ces trésors de la nature.

Maintenant que vous connaissez la signification cachée des fleurs au Japon, pourquoi ne pas vous essayer à l'Ikebana ? Cet art floral japonais mélangeant symbolisme, philosophie zen et expression créative est peut-être fait pour vous. Découvrez-en plus en consultant notre article Ikebana, l'art floral japonais.


1 Réponse

Becquet Nathalie
Becquet Nathalie

août 03, 2021

Merci.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Vous aimerez lire aussi :

Légendes urbaines Japonaises
12 Légendes urbaines Japonaises effrayantes

octobre 19, 2021 7 min de lecture

Voir l'article entier
Onigiri
L'Onigiri, le sandwich japonais

octobre 12, 2021 5 min de lecture 1 Commentaire

Voir l'article entier
politesse Japon
La politesse au Japon

octobre 05, 2021 6 min de lecture 2 Commentaires

Voir l'article entier