Le Kappa, diablotin des eaux

août 03, 2020 5 min de lecture

kappa japon

Connaissez-vous cette petite créature maléfique qui peuple les rivières du Japon ?

Aussi sournois que vilain, le kappa est élevé au rang de divinité, tant il est craint par le peuple. Ne vous méprenez pas, malgré sa petite taille et son allure frêle, le kappa est un monstre redoutable. On dit qu’il attire les enfants dans les cours d’eau pour les noyer et les dévorer tout cru. Toutefois, le Japon d’aujourd’hui a tendance à le rendre plus mignon qu’il n’y paraît, notamment dans l’univers du manga.

Faisons un point sur ce démon du folklore japonais, son apparence, les mythes les plus populaires qui l’entourent et sa place dans la culture nippone. En exclusivité, nous vous apprendrons 2 astuces pour échapper à ce diablotin des eaux.

Le kappa, un yokai redoutable

Dans la famille des yokai, le kappa est sans doute l’une des créatures imaginaires les plus redoutées de l’époque Edo, avec le Kitsune et le Tengu. A l’origine, ces êtres surnaturels dotés de pouvoirs magiques provenaient de croyances animistes héritées du shintoïsme.

Autrefois, on se servait des yokai pour justifier un phénomène que l’on ne comprenait pas. Les humains craignaient les mauvais esprits et les créatures invisibles qu’ils pensaient être la cause de tous leurs tourments. La peur était aussi une façon de se protéger des dangers de l’environnement.

représentation du kappaReprésentation du kappa. A gauche, par Ai Tatebayashi. A droite, par Matthew Meyer.

Kappa signifie « Enfant des rivières » au Japon. Pour autant, cette créature surnaturelle n’a rien d’innocent. Elle viendrait probablement des histoires que l’on racontait aux enfants pour les éloigner de l’eau et leur éviter la noyade. Eh oui, à l’époque on ne connaissait pas encore les bouées ! Un peu traumatisant tout ça quand même 😯.

Une autre hypothèse avance que le kappa serait une expression de la terreur qu’avaient les Japonais envers les créatures aquatiques qui vivaient dans les eaux troubles telles que les salamandres géantes 🦎.

A l’époque, de nombreuses croyances effrayantes entouraient les yokai. On pensait que le kappa était porteur de grands malheurs. Alors, pour se mettre le démon des rivières dans la poche et éviter ses mauvais tours, le peuple japonais lui faisait régulièrement des offrandes. Par ailleurs, des sanctuaires shinto étaient dédiés à cette divinité de l’eau.

L'apparence farfelue du kappa

Non vraiment, cette créature anthropomorphe n’est pas gâtée par la nature. En plus de sa piètre taille, ce pseudo-amphibien 🦎 a les mains et les pieds palmés. Aussi, il est doté d’un bec d’oiseau 🐤 et de griffes pointues pour mieux lacérer ses proies. Son dos est muni d’une carapace de tortue 🐢. Recouverte d’écailles, sa peau varie du vert au bleu en passant par le jaune.

apparence du kappaA gauche, illustration de Nathan J. Anderson.

Sa grande particularité est sans aucun doute son crâne creux 🥥, entouré de cheveux broussailleux. Cette cuvette remplie d’eau, au sommet de la tête lui confère une puissance redoutable. Si le kappa renverse son contenant, il devient particulièrement vulnérable. En effet, sans cette eau, il se retrouverait paralysé. En plus de son physique peu commun, ceux qui ont échappé au kappa vous parleront certainement de son odeur épouvantable.

Toutefois, le kappa cultive une grande intelligence et un sens de la politesse à toute épreuve. Contre toute attente, il respecte particulièrement les traditions et les coutumes japonaises. C’est d’ailleurs son principal point faible. D’autre part, il apprécie les arts martiaux ainsi que les jeux de réflexion comme le shōgi et la médecine qu’il pratique volontiers pendant son siècle d’existence.

Si certains kappa peuvent se montrer reconnaissants en échange d’aide et de bonnes manières, la plupart sont démoniaques. Comme beaucoup de yokai, ce monstre mythologique qui peuple les eaux douces telles que les fleuves, les rivières ou les étangs se définit par son caractère farceur. Toutefois, les blagues de cet animal légendaire ne sont pas très sympathiques.

enfant noyé par un kappaDeux kappa entrain de noyer un enfant dans la rivière.

Eh oui, le kappa était réputé pour semer la terreur dans les villages en volant la nourriture, lâchant des pets et en s’emparant des âmes. A l’ère Edo, on craignait particulièrement cette créature monstrueuse assoiffée de sang qui dévorait les humains de façon très sournoise. Effectivement, le kappa était connu pour attirer les passants vers les cours d’eau afin de les noyer.

Comment se débarrasser d’un kappa ?

Heureusement (ou pas), le kappa a deux passions dans la vie :

🖤 Dévorer le foie des humains

🖤 Manger du concombre

Alors, si vous vous faites attaquer par ce monstre, donnez-lui un concombre 🥒. Aveuglé par cette gourmandise, il en oubliera complètement votre présence. Les Japonais avaient pour habitude de jeter des concombres dans les rivières pour apaiser les kappa et les détourner de leurs enfants. Ces diablotins raffolent de ces légumes verts au point de piller les champs des paysans. D’ailleurs, un célèbre plat japonais porte son nom : le Kappa maki. 

kappa et concombreFamille de kappa se nourrissant de concombres.

Une autre solution pour se débarrasser d’un kappa consiste à s’incliner devant lui à la manière des sumos avant un combat. Ainsi, le kappa fera de même et renversera l’eau qu’il contient sur son crâne 💧, perdant ainsi ses pouvoirs.

Mythes et légendes sur le kappa

Une drôle de façon de piéger un Kappa

Le kappa est à l’origine de nombreuses légendes populaires dans l’archipel. Une anecdote rigolote raconte que pour faire sortir un kappa des eaux, il faut lui montrer ses fesses en appât. Toutefois, prenez garde à ne pas vous faire dévorer les entrailles !

La légende du kappa et du samouraï

Un soir pluvieux, alors qu’il marchait le long de la douve Benkei, un samouraï entendit des cris d’enfant en provenance de l’eau. Lorsqu’il qu’il tendit sa main pour sauver le garçon qui se noyait, il sentit la force surnaturelle qui l’attirait dans l’eau et comprit qu’il avait été dupé par un kappa. Le samouraï s’échappa tout en propageant l’odeur abominable de son agresseur.

guide illustré des différents types de kappaPetit guide illustré des différents types de kappa.

Créature mythologique ou réelle ?

Encore aujourd’hui, de nombreux habitants du pays du soleil levant pensent que le kappa existe vraiment. Certains Japonais vous assureront en avoir vu. C’est le cas de Ryu Shirozaki, un pêcheur qui en rentrant tranquillement chez lui aperçut un groupe d’enfants d’apparence étrange près de la rivière. Alors qu’il tentait de s’en approcher, les créatures se jetèrent sous l’eau. En revenant au même endroit, le jour suivant, le pêcheur trouva des empreintes gluantes très suspectes. Assurément, il pensa au monstre Kappa. Plus tard, la police confirma qu’il s’agissait d’une substance inconnue.

Le kappa des temps modernes

Aujourd’hui, le kappa est moins craint par le peuple. Loin des superstitions glauques d’autrefois, son image est de plus en plus mignonne. Si bien que l’on en fait des peluches adorables pour enfants. Le kappa n’est plus le monstre maléfique qu’il incarnait à l’ère Edo.

Ce petit démon des eaux tient également une place importante au sein de la littérature, des mangas et de l’animation japonaise. Dans la série Kappa no Kaikata, on vous raconte comment élever un bébé kappa. Aussi, le film Un été avec Coo montre l’amitié entre un garçon et un diablotin. Au cinéma, on peut noter l’apparition du kappa dans Les Animaux Fantastiques, sorti en 2018. Les jeux vidéo ne sont pas en marge et s’inspirent également de la créature fantastique. On peut citer Super Mario Bros lorsqu’il se transforme en tortue Koopa Troopa ou encore Final Fantasy.

Animé japonais Un été avec CooImage extraite du dessin animé japonais Un été avec Coo (2007).

Par ailleurs, si vous voulez rendre visite à cette créature mystique lors de vos prochaines vacances au Japon, allez faire un tour au temple bouddhiste de Kappa-dera à Tokyo.

Effrayant et vicieux autrefois, le kappa a plus d’un tour dans sa carapace ! Il semblerait que l’image de cette créature mythique ait évolué au fil du temps, laissant paraître un petit diablotin adorable dans les animés d’aujourd’hui. Alors, allez-vous succomber au charme du kappa japonais ?


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Vous aimerez lire aussi :

jinbei
Jinbei, le pyjama japonais qui a conquis le monde !

novembre 24, 2020 5 min de lecture

Voir l'article entier
kimono japonais
Kimono : le vêtement traditionnel japonais

novembre 16, 2020 8 min de lecture

Voir l'article entier
kami dieu japonais
Les Kamis, dieux et déesses du Japon

novembre 10, 2020 7 min de lecture

Voir l'article entier