Top 20 Plats japonais traditionnels

mars 29, 2022 7 min de lecture

plat traditionnel japonais

La cuisine japonaise, saine et délicieuse a le vent en poupe ces dernières années ! Avec son goût savoureux, sa fraîcheur et son exotisme, elle séduit les plus grands restaurants. D’ailleurs, les candidats de Top Chef 👨‍🍳 n’hésitent pas à s’en inspirer.

Vous rêvez de délicieux mets tels que les sushis, la tempura ou les mochis ? Découvrez sans plus attendre la liste des meilleurs plats traditionnels japonais

1. 🍣 Sushi : l’emblématique plat japonais

Sushi

    Qui ne connaît pas encore le fameux sushi, ce plat typique japonais qui a su traverser les frontières ? Ce délicieux mets à base de riz vinaigré (shari) garni de poisson cru (neta) et accompagné de sauce soja est devenu la star de la cuisine nippone en Occident. Les déclinaisons sont nombreuses : sushis au thon, au saumon, aux crevettes, à l’avocat, au concombre ou encore au fromage frais… il y en a pour tous les goûts !

    Parmi les différents types de sushis, on distingue :

    • Le nigirisushi : boule de riz recouverte d’une tranche de poisson ou d’omelette, qui se mange en une bouchée
    • Le makizushi : rouleau de riz vinaigré et farci, entouré d’une feuille d’algue nori
    • Le temakizushi : sorte de maki en forme de cône, que l’on mange à la main
    • Le sashimi : pièce de poissons ou de fruits de mer crus coupée en fine tranche
    • Le chirashizuchi : sashimis accompagnés de légumes et de riz vinaigré
    • Le california roll : genre de maki inversé avec la feuille d’algue à l’intérieur et recouvert de graines de sésame 

    2. 🍝 Ramen, soba et udon : les nouilles japonaises

    Ramen

    Après la Seconde Guerre mondiale, les nouilles à la fois consistantes et économiques font partie de l’alimentation de base des Japonais. Il en existe de nombreuses variétés, toutefois les ramen, soba et udon sont les plus connues. Ces pâtes se mangent chaudes, froides, natures, ou trempées dans un bouillon.

    • Les ramen sont de longues pâtes jaunes composées de farine de blé et d’œufs. Elles sont toujours servies dans un bouillon de miso, viande ou poisson.
    • Les soba sont des nouilles de sarrasin accompagnées de sauces à base de soja, mirin et dashi. Elles constituent le plat traditionnel du réveillon du Nouvel An : le toshikoshi soba.
    • Enfin, les udon sont des pâtes au froment, de consistance épaisse et de couleur blanche.

    3. 🥣 Soupe miso : le bouillon de tous les jours

    Soupe miso

      Parmi la liste des plats japonais les plus populaires, ce bouillon est un incontournable ! Cette soupe traditionnelle nippone se compose de miso (pâte de soja fermentée et de dashi (bouillon à base d’algue konbu et de bonite séchée). D’autres ingrédients comme les légumes, le tofu, la ciboule, les champignons, le wakamé (algues utilisées dans la cuisine asiatique), le bœuf ou les crevettes peuvent être ajoutés. Dans les restaurants japonais, la soupe miso est servie en entrée ou en accompagnement du plat principal.

      4. 🍤 Tempura : les beignets farcis

      Tempura

        Inspiré d’un plat portugais, le tempura est un assortiment de beignets farcis aux légumes (courgettes, carottes…), aux poissons (cabillaud, fritures…) ou aux fruits de mer (crevettes huîtres, coquillages…). La pâte à tempura est un genre de pâte à crêpe qui crée une fine croûte croustillante autour des aliments frits. Un véritable délice ! Cette spécialité culinaire nippone est souvent accompagnée de riz.

        5. 🍙 Onigiri : le sandwich japonais

        Onigiri

          Ce plat typique japonais est un genre de sandwich à base de riz vinaigré enrobé d’une feuille de nori. Il peut avoir la forme d’un triangle ou d’une boule pétrie à la main. Traditionnellement fourré à la prune fermentée (umeboshi) on trouve aujourd’hui une grande variété d’onigiris dans les konbinis : thon mayonnaise, saumon, anguille, crudités… Cet encas japonais prisé autrefois des samouraïs remplit les boîtes à bento japonaises.

          6. 🍚 Donburi : le bol de riz garni

          Donburi

            Son nom signifie « grand bol» au Pays du Soleil Levant. Il s’agit d’une préparation culinaire typiquement japonaise à base de riz blanc et de différents ingrédients. Viandes grillées ou panées, poissons crus, légumes, condiments… l’ensemble est mijoté dans une sauce et servi dans un bol de riz.

            Il existe différentes recettes de donburi : 

            • L’unadon à base de filet d’anguille et de sauce soja
            • L’oyakodon au poulet, œufs et oignons
            • Le gyudon avec des lamelles de bœuf
            • Le katsudon au porc panné

            7. 🥩 Yakiniku : le barbecue japonais

            Yakiniku

              Yakiniku signifie « viande grillée » en japonais. C’est une méthode de cuisson qui vient de Corée. La viande (souvent du bœuf, du porc ou du poulet) est coupée en fines tranches et trempée dans une sauce au soja, saké, huile de sésame ou encore au miso. Le grill est placé au centre de la table pour que les invités puissent y chauffer leur viande marinée. Le yakiniku est idéal pour se régaler tout en passant un moment convivial.

              8. 🍢 Yakitori : la brochette asiatique

              Yakitori

                Ce sont des brochettes de viandes caramélisées avec une sauce sucrée salée. Des morceaux de poulet sont piqués sur un bâton en bambou pour former des bouchées. Ils sont ensuite grillés et enveloppés d’une sauce à base de de mirin, de soja et de sucre. Toutes les parties du poulet peuvent être utilisées. Ainsi on cuisine des yakitoris avec la cuisse, l’aile, la peau, ou encore le foie. Un vrai régal !

                9. 🥙 Okonomiyaki : la galette nippone

                Okonomiyaki

                  Très populaire à Osaka, l’okonomiyaki qui signifie « griller comme vous voulez » est un plat que l’on personnalise à sa guise. La pâte est une préparation à base de farine, d’œufs et de dashi auxquels on rajoute du choux blanc et divers ingrédients au choix : viande, fromage, champignons, crevettes… Le tout est cuit sur une plaque comme une crêpe. On vient ensuite badigeonner cette galette de sauce Okonomiaky appelée aussi sauce Bulldog. Enfin, on l’assaisonne avec du gingembre rouge, de la mayonnaise et de la bonite séchée (trouvables dans les épiceries asiatiques). 

                  10. 🫓 Taiyaki : la gaufre japonaise

                  Taiyaki

                  Son nom signifie « daurade cuite » et pour cause, ce gâteau est en forme de poisson. Croustillant à l’extérieur et tendre à l’intérieur, le taiyaki est un genre de pancake fourré d’anko (pâte d’haricots rouges sucrée) ou de crème pâtissière. On trouve cette spécialité nippone dans les stands (yatai) des festivals japonais. Son succès est tel que certaines chaînes de restaurants en ont fait leur produit phare.

                  11. 🦑 Takoyaki : les boulettes de poulpe

                  Takoyaki

                    Ce plat de la street food japonaise est emblématique de la région du Kansai. Takoyaki signifie littéralement « pieuvre grillée ». C’est un genre d’okonomiyaki qui prend la forme de boulettes de pâte à beignet fourrées au poulpe et servies bien chaudes en barquette.

                    12. 🫕 Sukiyaki : la fondue japonaise

                    Sukiyaki

                    Ce plat typique de l’archipel présente de très fines tranches de bœuf sautées dans une grosse marmite avec des légumes (oignons, poireaux, choux chinois, shiitakes etc…) et de la sauce Sukiyaki. On peut également ajouter d’autres aliments comme le tofu ou les nouilles. La casserole est placée au centre de la table afin que tous les invités puissent se servir. Ce plat de la gastronomie japonaise se mange traditionnellement avec un œuf cru.

                    13. 🍲 Nabemono : le pot au feu de l’archipel

                    Nabemono

                      Au Japon, les nabe désignent les préparations culinaires qui cuisent dans une marmite ou grande casserole. Cette famille comprend notamment les fondues et les pots au feu. Vous savez… ce sont les repas d’hiver, particulièrement copieux, que l’on déguste en famille. Le nabemono est une spécialité japonaise à base de légumes mijotés dans une bouillon de poisson. Le plus souvent, le ragoût est placé à table sur un réchaud pour conserver sa température.

                      14. 🥟 Gyosa : les raviolis nippons

                      Gyosa

                        Signifiant « pâtes farcies » en japonais, ces raviolis tout droit venus de Chine ont de quoi émerveiller les papilles s’ils sont faits maison.. La recette traditionnelle du gyoza est une pâte à base de chou que l’on garnit avec de la farce de porc épicée et bien assaisonnée. Les gioza sont une spécialité culinaire japonaise à ne pas manquer !

                        15. 🍗 Karaage : les nuggets à la japonaise

                        Karaage

                          Grand classique de la cuisine nippone, les karaage sont des cuisses de poulet frites. Les morceaux de viande sont désossés et marinés dans une sauce à base de soja, de gingembre, de saké et autres condiments, sans leur peau. Ces bouchées croustillantes et savoureuses vous feront oublier les nuggets du McDo, à coup sûr !

                          16. 🍴 Tonkatsu : le porc frit du Japon

                          Tonkatsu

                            Il s’agit d’un mets japonais confectionné avec du porc pané que l’on vient frire dans une poêle avec de l’huile. La chapelure réalisée avec de la farine et des œufs apporte une note délicieusement croustillante. Dans l’archipel, « ton » signifie porc et « katsu » est un mot issu de « cutlet » (côtelettes en anglais). Ce plat nippon porte-bonheur est généralement servi avec du chou et des graines de moutarde (karashi), en plus du traditionnel bol de riz et de la soupe miso qui l’accompagnent.

                            17. 🍳 Omurice : l’omelette au riz

                            Omurice

                              Avec l’ouverture du pays du Soleil Levant sur le reste du monde, la cuisine japonaise s’est inspirée d’influences occidentales. C’est ainsi que l’omerice, mix d’ omelette et de riz s’est imposé dans les izakaya (bistrots japonais) depuis près de 100 ans. La recette traditionnelle se compose d’un riz sauté au poulet entouré d’omelette et agrémenté de ketchup.

                              18. 🍜 Oden : pot au feu japonais 

                              Oden

                                Ce plat typique du Japon est une variété de nabe (pot-au-feu nippon) que l’on consomme beaucoup en saison froide. On y trouve du radis blanc, des œufs, du tofu, des nouilles de poisson et autres ingrédients. L’ensemble est cuit longuement dans un bouillon de dashi et sauce soja. Ce plat d’hiver servi bien chaud dans les yatai est idéal pour se réchauffer.

                                19. 🥘 Chankonabe : le ragoût des sumo 

                                Chankonabe

                                  Voici un plat particulièrement calorique consommé par les sumos depuis le XIXe siècle. Très riche en protéine, le chankonabe est un pot-au-feu nabe dans lequel on fait mijoter du poulet, du bœuf, du poisson, du tofu, du radis blanc, du chou chinois et des champignons. Avec ceci ? Du riz et une bière japonaise s’il vous plaît !

                                  20. 🍡 Mochi : le gâteau gluant 

                                  Mochi

                                    Ce dessert japonais d’origine chinoise est constitué de riz gluant fourré de pâte d’haricots rouges. Déclinés à l’infini, on trouve des mochis aromatisés à la fleur de cerisier, au matcha, au sésame, etc. C’est le plat des dieux, que l’on mange pendant les fêtes et en particulier au Nouvel An. Par ailleurs, le mochitsuki désigne la cérémonie de préparation de ce gâteau festif. A la fois délicieux et moelleux, cette pâtisserie s’accompagne souvent de thé. Savourez mais… prenez garde à ne pas vous étouffer !

                                     

                                    Avec ce top 20 des plats traditionnels japonais, vous aurez de quoi vous inspirer pour diversifier vos repas et faire voyager vos convives !


                                    Laisser un commentaire

                                    Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


                                    Vous aimerez lire aussi :

                                    que mange les japonais
                                    Que mangent les Japonais ?

                                    mai 10, 2022 5 min de lecture

                                    Voir l'article entier
                                    ville japon a visiter
                                    Le top 10 des villes à visiter au Japon

                                    avril 26, 2022 7 min de lecture

                                    Voir l'article entier
                                    Haïku japonais
                                    Haïku japonais, le plus petit poème du monde

                                    avril 12, 2022 4 min de lecture 2 Commentaires

                                    Voir l'article entier