La politesse au Japon

octobre 05, 2021 6 min de lecture 2 Commentaires

politesse Japon

S’il y a une vertu très importante au Pays du Soleil Levant, c’est bien la courtoisie. En effet, la politesse au Japon c’est tout un art.

Il faut savoir que la religion primitive de l’archipel est le shintoïsme, culte fondé sur des croyances qui honorent chaque forme de vie. Le respect est donc une valeur très ancrée dans la culture nippone. C’est pourquoi, avant de venir visiter ce merveilleux pays, il vaut mieux être bien rodé sur les codes à respecter en société.

Pour vous aider à ne pas passer pour un étranger mal élevé, voici quelques règles de bienséance et coutumes à connaître au Pays du Soleil Levant : 

👉 La politesse au Japon : les règles générales

salutation japon

De par leurs traditions et leurs influences religieuses, les Japonais ont un sens aigu du savoir-vivre ensemble. Dès leur plus jeune âge, les enfants apprennent le respect des autres et de l’autorité. Une valeur fortement inculquée dans la culture japonaise au même titre que l’honneur, le devoir et la modestie.

🙋 Les salutations japonaises 

Dans l’archipel, pour saluer quelqu’un, la coutume est de faire une légère inclinaison. Plus qu’une marque de politesse ou une façon de dire bonjour, c’est un moyen de montrer son respect à autrui. Aussi, selon la hiérarchie de la personne que l’on salue, on s’incline plus ou moins fort. A l’inverse des Occidentaux, les habitants ne font pas de bise ou de poignée de main. En effet, au Japon, on évite tout contact physique même en dehors de la crise sanitaire.

🕒 La ponctualité avant tout

Les Japonais sont toujours à l’heure à un rendez-vous et arrivent même 10 minutes en avance la plupart du temps. Le respect de l’heure est fondamental dans leur éducation. Par ailleurs, les trains japonais sont réputés pour leur ponctualité légendaire. Si bien que lorsque le TGV reliant Tokyo à Shin-Osaka a eu une minute de retard, une enquête a été ouverte. Eh oui, on ne plaisante pas avec l’heure !

👀 L’art du sous-entendu 

Dire « non » est plutôt rare dans la culture nippone où il est impensable de faire perdre la face à son interlocuteur. Plutôt que d’exprimer clairement un refus, il est d’usage de décliner poliment avec un  « Je ne pense pas que cela soit possible » ou « Je vais voir… ». Pour refuser une invitation ou une offre, vous pouvez toujours répondre « chotto… ». ce qui veut dire « eh bien… ».

Toujours dans le sous-entendu, saviez-vous qu’au Japon, on ne regarde pas les gens dans les yeux et encore moins les anciens, car cela est un signe d’intimidation.

😺 Les superstitions nippones

Lorsque vous discutez avec un Japonais, évitez de prononcer certains mots si vous ne voulez pas l’offusquer. Par exemple, les chiffres 4 et 9, associés à la mort ou à la souffrance sont à bannir de la conversation.

Quelques règles de politesse en extérieur

metro au japon

La politesse est de rigueur au Pays du Soleil Levant aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

🚫 Dans la rue

Les Japonais sont très pudiques en ce qui concerne le contact physique. Si vous êtes en couple, évitez de vous embrasser ou de vous tenir la main dans la rue. La discrétion est de mise.

Si vous fumez, sachez que la cigarette est interdite en dehors des espaces fumeurs. De même, on ne mange jamais en marchant... ça ne se fait pas.

🚌 Dans les transports 

En attendant le train, le bus, le métro ou le tramway, les Japonais se rangent en file indienne. A bord, les passagers parlent peu et mettent leur portable en mode silencieux. N’en déplaise à ceux qui aiment profiter des temps de transport pour appeler leurs proches. Par ailleurs, les smartphones doivent être éteints à proximité des sièges prioritaires pour ne pas interférer avec les pacemakers des personnes âgées. 

Si vous êtes enrhumé, abstenez-vous de vous moucher et encore moins dans un mouchoir en tissu, car c’est très impoli au Japon. Par contre, vous pouvez renifler, on ne vous en voudra pas.

Enfin dans les escalators, mettez-vous du côté gauche pour laisser le côté droit à ceux qui sont pressés.

🍽 Au restaurant

N’hésitez pas à appeler le serveur avec un « sumimasen » (« excusez-moi ») ou encore à commander directement à voix haute. Lorsque vous trinquez, évitez le fameux tchin-tchin dont la traduction en japonais signifie « pénis ». « kampaï » est donc plus approprié. Avant de commencer à manger, n’oubliez pas de prononcer la formule de politesse « itadakimasu » qui signifie « merci pour ce repas ». A la fin du déjeuner ou dîner, une fois que le serveur vous aura apporté l’addition, rendez-vous au comptoir afin de régler la note. En sortant du restaurant, il est courant de montrer sa satisfaction avec l’expression « Gochisousama deshita », qui veut dire « c’était un festin ».

🛀 Dans les bains publics 

Avant d’entrer dans l’eau, prenez le temps de vous laver soigneusement et de vous attacher les cheveux s’ils sont longs. Au Japon, le bain ne sert jamais à la toilette, au contraire vous devez être propre comme un sou neuf pour pouvoir vous baigner. Dans certains onsen, les maillots de bain sont interdits ; il faudra donc venir dans votre plus simple appareil. Enfin, si vous êtes tatoués, sachez que certains établissements publics peuvent vous refuser l’entrée, car les tatouages font allusion aux yakuzas et sont encore mal perçus au Japon.

🤦‍♂️ Au travail et entre collègues

Le respect de la hiérarchie et des aînés est très important au Japon. Si vous êtes amené à travailler dans une entreprise nippone, il faudra utiliser le langage honorifique avec vos supérieurs et exécuter les ordres sans broncher.

La politesse au travail passe également par l’utilisation d’une gestuelle et d’un comportement appropriés. N’hésitez pas à vous incliner et à vous excuser en cas d’erreurs et surtout faites preuve de modestie

L’esprit de groupe est essentiel et il faudra impérativement consulter tout le monde avant de prendre une décision. 

La culture du travail domine au Japon et les règles sont respectées à la lettre. Chaque employé se doit d’arriver à l’heure, sous peine d’être très mal vu. Par contre, il est de coutume de faire des heures supplémentaires le soir.

Dans l’archipel, le cercle professionnel est une deuxième famille en quelque sorte. Vous serez donc invité à prendre des pots avec vos collègues ou même à sortir au karaoké. 

🙏 Le bon comportement à adopter chez un Japonais

art d'offrir au japon

L’hospitalité est sacrée au Pays du Soleil Levant. En effet, l’omotenashi ou sens du service est un concept très présent dans la culture japonaise. Aussi, si vous avez la chance d’être accueilli chez l’habitant, vous serez reçu comme un dieu. N’oubliez pas de respecter certains codes de savoir-vivre en retour pour montrer votre gratitude.

🏠 Dans la maison de l'hôte

Dès votre arrivée, saluez poliment votre hôte et remerciez-le de son accueil. Vous pouvez également le flatter un peu. Utilisez quelques formules de politesse comme « ojama shimasu » qui signifie « je vous dérange un peu ».

N’oubliez pas de déposer vos chaussures bien rangées devant la porte d’entrée pour ne pas gêner le passage. Si des pantoufles vous sont proposées, portez-les. Les Japonais étant très à cheval sur la propreté, sachez qu’une paire supplémentaire sera parfois nécessaire pour aller aux toilettes.

Pensez toujours à gâter votre hôte en lui offrant un cadeau (généralement de la nourriture).

🥣 Les règles de savoir-vivre à table

A table,  n’oubliez pas de dire « itadakimasu » en joignant vos deux mains avant de vous jeter sur la nourriture. 

Il existe de nombreuses règles pour manger poliment avec des baguettes. Ainsi, il faudra les tenir avec une seule main, ne pas jouer avec et penser à les reposer entre deux plats. En Asie, il est courant de partager les mets. Servez-vous avec le dos de vos baguettes afin de ne pas partager vos microbes. Le riz se mange nature, donc vous ne devez pas ajouter de sauce. 

Ne plantez jamais vos baguettes directement dans la nourriture, ce serait un véritable sacrilège ! Enfin, ne pointez jamais une personne avec ces dernières car elle se sentirait offensée.

Si la discrétion est généralement de rigueur au Japon, ne vous gênez pas pour faire du bruit en mangeant, en particulier si vos nouilles sont trop chaudes, car en plus de les refroidir, cela signifie que le plat vous plaît. Une fois le repas terminé, remerciez vos hôtes en prononçant la formule « Gochisousama deshita », vue précédemment. 

🎁 La culture du cadeau au Japon

Au Japon, offrir un cadeau est une marque de reconnaissance, que cela soit pour remercier un hôte, à l’occasion de la Saint Valentin ou pour gâter ses proches. A noter que la signification du présent et l’emballage ont plus d’importance que le cadeau en lui-même. Ainsi, vous pouvez utiliser les formes d’animaux qui portent chance comme la grue, la carpe, le papillon ou la tortue en fonction de leur symbolisme.

A cause des nombreuses superstitions, il faudra éviter certains chiffres et couleurs. Par exemple, si vous offrez des pâtisseries, abstenez-vous d’en prendre quatre. Si vous optez pour des fleurs, ne composez pas un bouquet de neufs et oubliez les lys et les camélias qui font penser aux funérailles. Veillez également à la signification des couleurs et de certains objets comme les miroirs, les horloges, les fleurs en pot ou encore les couteaux qui ont une connotation négative.

Sachez que vous devez toujours donner et recevoir un cadeau avec vos deux mains. Enfin, n’ouvrez pas votre cadeau tout de suite et attendez d’être seul(e). 

politesse au japon

N’oubliez pas, la politesse au Japon est une institution. En maitrisant les règles de bienséance vous montrerez votre respect pour la culture nippone et éviterez de choquer les habitants de l’archipel.


2 Réponses

NICKY
NICKY

octobre 07, 2021

J’ apprécie beaucoup tous vos articles et je les partage avec des amis qui sont intéressés par la culture et la vie au Japon.
Continuez c’est parfait. Un grand merci

Michaud Colette
Michaud Colette

octobre 06, 2021

J’apprécie beaucoup votre blog, merci

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Vous aimerez lire aussi :

Onigiri
L'Onigiri, le sandwich japonais

octobre 12, 2021 5 min de lecture

Voir l'article entier
kakeibo
Kakeibo, l'art d'économiser à la Japonaise

septembre 28, 2021 5 min de lecture

Voir l'article entier
vieillissement japon
Japon : un record de vieillissement !

septembre 21, 2021 5 min de lecture

Voir l'article entier