15 Superstitions japonaises étonnantes

septembre 07, 2021 5 min de lecture 1 Commentaire

superstition japonaise

Ce n’est pas nouveau, les Japonais sont très superstitieux ! De par leur religion shintoïste et leurs nombreuses croyances populaires, les habitants du Japon ne font rien au hasard.

La superstition japonaise appelée « meishin » est l’ensemble des croyances irrationnelles qui reposent sur des forces surnaturelles ou des présages.

Découvrez sans plus attendre 15 superstitions nippones des plus surprenantes !

😴 #1 Ne pas dormir la tête au Nord

dormir tête au nord

Au Pays du Soleil Levant, vous ne devez pas avoir la tête orientée vers le Nord pendant votre sommeil si vous ne voulez pas mourir prématurément.

Cette superstition vient directement du bouddhisme. Dans les pratiques funéraires, le défunt repose tête au Nord.

Ainsi, faire de même pourrait vous porter malheur. Alors, tenez bien votre oreiller !


💅 #2 Ne jamais siffler ou se couper les ongles la nuit

ne pas siffler

A ceux qui aiment vivre la nuit… sachez qu’il ne faut jamais siffler après le coucher du soleil, car cela pourrait attirer les serpents. De toute façon, vos voisins n’apprécieraient guère ! Cette superstition japonaise vient probablement des voleurs qui utilisaient ce mode de communication pour cambrioler les maisons.

De même, si l’envie vous prend de vous couper les ongles la nuit, ne cédez surtout pas à la tentation, au risque de diminuer votre espérance de vie. Au Japon, « se couper les ongles » se prononce de la même façon que l’expression « raccourcir sa vie ».


🥢 #3 Ne pas planter ses baguettes dans le riz

baguettes dans riz

Si vous allez au Japon, prenez garde à ne jamais planter vos baguettes dans le riz puisque cela signifie que quelqu'un est décédé.

En fait, le bol de riz peut être associé aux bols d’encens que les bouddhistes utilisent lors des cérémonies funéraires. Ce serait donc très mal vu !

D’autre part, savez-vous qu’il est très impoli de tenir ses baguettes comme un poignard ou encore de les planter dans vos sushis ? Rendez-vous sur notre article pour savoir comment manger avec des baguettes japonaises.


4⃣ #4 Attention aux chiffres et dates qui portent malheur

chiffre 4

Dans la culture japonaise, certains chiffres sont à proscrire. On évite le 4 qui peut se prononcer « shi » tout comme le mot « mort » en japonais.  Le 9 quant à lui, peut se prononcer « ku » comme l’angoisse ou la douleur.

Aussi ne soyez pas étonné si certains chiffres n’apparaissent pas sur les chambres d’hôtel ou s’il ne se passe jamais rien à certaines dates.


🐙 #5 Ne jamais écrire un nom à l'encre rouge

encre rouge

Saviez-vous que les Japonais par souci d’économie ont l’habitude d’inscrire le nom du mari et de la femme sur les pierres tombales.

Un peu glauque, vous ne trouvez pas ?

Afin de différencier la personne encore en vie, son nom est peint en rouge. C’est pourquoi utiliser une encre rouge pour noter un nom est très blasphématoire au Japon. Cela porte malchance à la personne en question.


🐴 #6 Horoscope et compatibilité entre deux personnes

signe astrologique

Les Japonais croient particulièrement en l’astrologie pour définir leur destin. Il existe 12 signes du zodiaque empruntés au calendrier chinois : le bœuf, le tigre, le lapin, le rat, le dragon, le serpent ... chaque année correspond à un animal.

Dans la culture nippone, le signe astrologique est très important pour définir la compatibilité amoureuse entre deux individus. Votre date de naissance indique votre animal totem et votre personnalité refléterait en partie ses traits de caractère.

Une croyance populaire dit que les femmes qui sont nées l’année du cheval seraient susceptibles de tuer leur mari. Effrayant, non ?


#7 Cacher son nombril quand il y a de l'orage

orage

Si vous allez au Japon, lorsque le ciel gronde, vous entendrez probablement les adultes dire aux enfants de se couvrir le nombril pour ne pas se le faire manger. Drôle d’idée !

En fait, cela vient d’un mythe très populaire qui terrifie les petits Japonais.

Dans l’archipel, on dit que Raijin, dieu du tonnerre et des éclairs et son animal de compagnie Raiju ont l’habitude de détruire le nombril des humains. C’est pourquoi les enfants couvrent leur ventre quand il y a de l’orage.

Un bon moyen pour les parents de s’assurer que leurs petits protégés restent bien au chaud les soirs de tempête.


👍 #8 Cacher ses pouces en voyant un corbillard

corbillard

Il n’y a pas que le nombril qu’il faut cacher en temps orageux. Les enfants rentrent aussi leurs pouces lorsqu’ils croisent un corbillard ou traversent un cimetière. En fait, les mots « parents » et « pouce » ont la même origine. Par extension, le premier doigt de la main représente le papa et la maman.

En les cachant, ils protègent leurs parents de la mort. C’est mignon quand même !


🤧 #9 Éternuer signifie que quelqu'un pense à vous

éternuer

Si une personne de votre entourage se met à éternuer devant vous, cela signifie que quelqu'un parle à votre sujet. Deux éternuements : La personne dit probablement du mal de vous. Trois éternuements : elle est amoureuse.

Cette croyance est très répandue au Japon tout comme en Chine, au Vietnam ou en Corée. Par ailleurs, l’allusion apparaît souvent dans les mangas.


🌱 #10 Une feuille de thé à la verticale porte chance

tasse de thé

A tous les amateurs de thé, si vous trouvez une tige de thé flottant debout dans votre tasse, c’est un signe de bon augure. Ce phénomène est particulièrement rare et si cela vous arrive c’est que vous êtes chanceux, c’est sûr !

On peut tout de même se demander si le mythe du Chabashira (tige de théier debout) a été inventé par les vendeurs de thé pour pousser à la consommation.


🕷 #11 Ne pas tuer une araignée le matin... le soir, oui !

araignée

On vous voit déjà avec votre chaussure dans votre main, prêt à écraser la bébête… Sacrilège ! Apercevoir une araignée le matin porte bonheur au Japon, ainsi il ne faut surtout pas la tuer.

Par contre, le soir, l’araignée se transforme en démon, c’est donc une autre histoire.


💐 #12 Ne pas offrir de fleurs en pot à un malade

fleurs en pot

Si vous rendez visite à une personne dans un hôpital, ne lui offrez jamais de plantes en pot, car les racines représentent la maladie qui s’incruste.

Vous passerez donc pour quelqu'un de malveillant. Toutefois, n’hésitez pas à apporter un beau bouquet de fleurs coupées, ça fait toujours plaisir !


👻 #13 Teru Teru Bôzu, la poupée qui éloigne la pluie

Teru Teru Bozu

Contre les intempéries, les Japonais ont une amulette redoutable : Les Teru Teru Bozu. Il s’agit de petites poupées tissées à la main, qui ressemblent à des fantômes.

On les accroche à la fenêtre en chantant une petite prière pour faire revenir le beau temps. En revanche, si vous voulez de la pluie, il suffit de les mettre à l’envers.

A l’origine, ces talismans étaient utilisés par les agriculteurs, avant d’être adoptés par les familles. Aujourd’hui, cette superstition qui date de l’ère Edo est encore bien présente.


🕊️ #14 Plier mille origamis en forme de grue

origamis

La légende des 1000 grues (senbazuru) est très populaire au Japon. Cette dernière raconte que si l’on plie mille origamis de grues, on peut voir son vœu se réaliser.

Pour que cela fonctionne, il faut penser très fort à une personne et faire une petite prière à chaque grue terminée. Lorsque quelqu'un est malade, les Japonais ont pour coutume de fabriquer une guirlande de grues en papier afin d’aider sa guérison. Les 1000 grues peuvent également être offertes à des jeunes mariés pour leur porter bonheur.

La légende des mille grues est associée à l’histoire de Sadako Sasaki, une fillette japonaise, victime des bombardements d’Hiroshima. Aujourd’hui, cet origami est un symbole de paix.


#15 📿😼 Les porte-bonheurs japonais pour contrer le mauvais sort

omamori

Pour faire face au démons et aux mauvais sort, les Japonais ont des porte-bonheur bien particulier. Il s’agit d’omamori (un petite sachet qui contient une prière) ou encore de maneki neko, un chat qui lève la patte, auquel on attribue de nombreux pouvoir dont celui de porter chance ou la bonne fortune.



Voilà, maintenant vous savez tout sur ces 15 superstitions japonaises. Bien sûr, il en existe beaucoup d’autres. Peut-être en connaissez-vous également ? Dites-nous en commentaire.


1 Réponse

martine olleon
martine olleon

octobre 10, 2021

merci pour vos articles qui sont à la fois succins et assez détaillés ! je ne connaissais que les baguettes à ne pas planter dans le riz.
J’ai bien noté que l’araignée du soir se transforme en démon, alors que chez nous elle apporte l’espoir ;-)

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Vous aimerez lire aussi :

minimalisme japonais
Minimalisme japonais et philosophie de vie

novembre 30, 2021 6 min de lecture

Voir l'article entier
idée cadeau japonais
Cadeau japonais : Quoi offrir à un fan du Japon ?

novembre 22, 2021 8 min de lecture

Voir l'article entier
kodo
Kôdô, l'art d'apprécier les parfums

novembre 16, 2021 5 min de lecture

Voir l'article entier