Yama Uba, sorcière japonaise des montagnes

décembre 22, 2020 5 min de lecture 1 Commentaire

Yama Uba

Connaissez-vous la sorcière des montagnes ? Dans les profondeurs des bois des sommets japonais vit une ogresse prénommée Yama Uba, une sorte de créature japonaise surnaturelle..

Yama Uba (山姥) est un yokai à l’apparence d’une vieille femme en kimono vivant dans les forêts des montagnes au Japon. Cette sorcière hideuse, issue du folklore local et de la mythologie, aime duper les voyageurs égarés pour les dévorer.

Découvrez la légende terrifiante de Yama Uba et surtout méfiez-vous de son esprit maléfique. 😬

A quoi ressemble Yama Uba ? 👵

Sous son apparence de vieille sorcière, Yama Uba (ou Yamamba) est une femme monstrueuse. Vêtue d’un kimono rouge tout déchiré, elle possède de longs cheveux blancs hirsutes qui se transforment en serpent, une peau flétrie et sombre, une bouche grandissante prête à dévorer sa proie et parfois une seconde bouche sur son crane… Dans certaines légendes, on dit que son sang est jaune.

Yama Uba la sorcière japonaiseTrois représentations de Yama Uba proposées par l'artiste Matthew Meyer.

Avec sa taille de deux mètres de haut et son air agressif, la vieille des montagnes elle plutôt effrayante, toutefois, elle peut se métamorphoser en belle jeune femme ou en mamie gâteaux pour mieux capturer les promeneurs. Eh oui, cette sorcière particulièrement rusée a plus d’un tour dans son sac !

Méfiez-vous de la sorcière japonaise 😈

La créature vit dans une hutte perdue au fin fond des forêts du Pays du Soleil Levant. D’ailleurs, il se pourrait que vous la rencontriez dans les montagnes d’Ashigara, de Sabana ou de Honshu.

C’est une femme maligne qui a pour habitude de proposer son aide aux voyageurs égarés (en particulier les hommes) avant de les attirer dans sa hutte. Tout ça pour les dévorer bien sûr ! 😅

Pour ce faire, elle use de stratégies afin d’embobiner ses victimes soit en les charmant, soit en se faisant passer pour une gentille vieille dame inoffensive, les aidant à retrouver leur chemin. Une fois les voyageurs en confiance, elle n’hésite pas à les manger tout cru !

En plus de pouvoir modifier son apparence pour mieux approcher ses proies, Yama-Uba a aussi le pouvoir de contrôler ses longs cheveux pour arriver à ses fins. Alors, si vous vous perdez, surtout ne faîtes jamais confiance à une inconnue où vous risquerez de le regretter ! 😩

Yama Uba, yokai japonaisA gauche, représentation de Yama Uba par Sawaki Suushi (1737). A droite, Scène de théâtre Nô "Yamauba" par Tsukioka Kôgyô (1898).

La légende de Kintaro et Yama Uba

La sorcière de la montagne ne se montre pas toujours maléfique puisqu’elle aurait recueilli, Kintaro, le célèbre garçon doré du folklore japonais. Vous savez cet enfant doté d’une force légendaire qui n’est pas sans rappeler le personnage d’Hercule.

L’histoire de Kintaro, le "garçon doré" 👦

On raconte que Kintaro était un garçon abandonné par sa mère (ou orphelin selon les versions), qui s’était perdu dans la forêt. Alors qu’il fit la rencontre de Yama Uba, cette dernière au lieu de le dévorer, le prit sous son aile et l’éleva comme son propre enfant. 👶

Certaines versions prétendent que kintaro était le fils biologique de Yama-Uba. Ce garçon aux pouvoirs exceptionnels serait le fruit de la sorcière et du dragon rouge. Toutefois, les histoires s’accordent sur le fait que le gamin disposait d’une force incroyable et d’une santé robuste. 💪 Ainsi, dès son plus jeune âge, l’enfant était capable de broyer des pierres ou d’arracher les arbres sans le moindre effort.

N’ayant pas de camarades pour jouer, il était devenu ami avec tous les animaux de la forêt et communiquait avec eux. Le garçon pratiquait le sumo avec les ours 🐻 et s’était lié d’amitié avec une carpe géante après l’avoir affrontée. Durant son enfance, Kintaro avait appris beaucoup de choses de ses compagnons sauvages et combattait de redoutables démons. Il pouvait également venir en aide aux bûcherons.

Kintaro et Yama UbaTrois œuvres de Kitagawa Utamaro représentant Kintaro et Yama Uba (estampes des années 1800).

La femme des montagnes et son fils adoré sont illustrés dans de nombreuses estampes d’Utamaro et d’Hokusai. La légende de Yamamba est également une référence dans le théâtre japonais puisqu’elle est fréquemment jouée au théâtre Nô.

Le guerrier Sakata no Kintoki

Un jour, Kintaro croisa la route d’Yorimitsu, un célèbre samouraï du Clan Minamoto. Ce dernier repéra aussitôt la force surhumaine de l’enfant et l’emmena avec lui en ville pour lui enseigner les arts martiaux. Yorimitsu fit du jeune garçon son disciple. Ainsi, Kintaro rejoint ses 4 shitenno, un groupe de guerriers invincibles très célèbre au Japon. Il devient le héros Sakata no Kintoki, un homme qui a réellement existé pendant la période Heian.

Plus tard lorsque Yorimitsu fut pris au piège par une araignée géante, Kintaro décima un arbre pour écraser le monstre et sauva ainsi la vie du samouraï.

Rencontre entre Yorimitsu et KintaroŒuvre de Utagawa Kunisada (1811). De gauche à droite, on retrouve la sorcière Yama Uba, Kintaro et un samouraï du clan Minamoto.

Kintaro, un exemple de courage au Japon !

Avec ses nombreux exploits, Kintaro est une référence pour les artistes japonais. Il demeure une figure populaire au théâtre Nô et Kabuki. Aussi, il apparaît souvent dans les mangas, dessins animés ou jeux vidéo. Kintaro devient également un exemple de courage pour les plus jeunes. Par ailleurs, sa statue est à l’honneur lors de la traditionnelle fête des garçons au Japon (Tango no sekku).

Si Kintaro est devenu un héros légendaire au Japon, c’est probablement grâce à la sorcière Yama Uba. En effet, les enfants élevés par une Yamanba développeraient des aptitudes hors du commun et deviendraient des héros. Ce n’est donc pas un hasard si Kintaro est une star au Japon. ⭐

Yama Uba, une figure populaire au Japon

Figure récurrente des contes japonais, la Yamamba (ou Yamanba) fait peur aux enfants. Dans la culture nippone, les parents se servent des sorcières pour dissuader les petits de s’éloigner. On retrouve également Yama Uba dans l’œuvre de Lafcadio Hearn nommé Kwaïdain (histoires de fantômes).

La vieille des montagnes est une créature bien connue au Pays du soleil Levant, qui occupe une place importante dans la littérature nippone et les arts japonais, mais pas que… le yokai inspire également les jeux vidéo, l’univers du manga, des animés ou encore le cosplay.

Yubaba, Le Voyage de ChihiroLe personnage de Yubaba dans l'animé japonais, Le Voyage de Chihiro.

Yamamba dans les films d’animation et jeux vidéos 🎮

La créature apparaît régulièrement dans les jeux vidéo. Ainsi, dans le jeu Pokémon, elle est représentée par le personnage Lippoutou. Enfin, dans Le voyage de Chihiro, Yubaba, la vieille gérante des bains publics, très attachée à son enfant est directement inspirée de la sorcière et de la légende de Kintaro.

 

Vous savez maintenant qui se cache derrière ce fameux yokai et comment Yama Uba s’en prend à ses victimes. Alors, si vous vous égarez dans les forêts profondes du Japon, et que vous voyez une charmante personne vous venir en aide, méfiez-vous, c’est peut-être une ruse de la sorcière japonaise. 😉

 

Les histoires de monstres japonais vous fascinent ? Ces articles devraient vous plaire ! 👇


1 Réponse

Fox
Fox

février 01, 2021

Merci bcp pour ce merveilleux article 🤩

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Vous aimerez lire aussi :

minimalisme japonais
Minimalisme japonais et philosophie de vie

novembre 30, 2021 6 min de lecture

Voir l'article entier
idée cadeau japonais
Cadeau japonais : Quoi offrir à un fan du Japon ?

novembre 22, 2021 8 min de lecture

Voir l'article entier
kodo
Kôdô, l'art d'apprécier les parfums

novembre 16, 2021 5 min de lecture

Voir l'article entier