12 pokémon inspirés de Yokai

janvier 18, 2022 6 min de lecture

pokemon vs yokai

Qui ne connaît pas ces illustres créatures de combat qui ont conquis les médias depuis une vingtaine d’années ?

Les Pokémon sont des petits monstres aux pouvoirs surnaturels, tout droit sortis de jeu vidéo, mangas, animés et autres produits dérivés. Créés par Satoshi Tajiri, le Fondateur de Game Freak, ces bestioles ont envoûté de nombreux fans dans le monde entier.

Saviez-vous que ces drôles de bêtes sont directement inspirées des esprits japonais ? Vous vous rappelez ? Les yokai sont les petits démons du folklore nippon qui possèdent des pouvoirs extraordinaires...

En effet, les Pokémon semblent partager quelques points communs avec eux. Voyons ensemble les similitudes Pokemon vs yokai !

1. 🦊 Goupix vs Kitsune

Goupix vs kitsune

Dans le célèbre jeu vidéo, Goupix est un renard à six queues qui manie le feu à la perfection. Cela n’est pas sans rappeler le célèbre Kitsune ou renard de la mythologie japonaise. Créature polymorphe, cet esprit rusé est capable de se transformer, de produire du feu ou encore des illusions afin de manipuler les humains. Les légendes japonaises racontent que le Kitsune naît avec une apparence de renard. Ce n’est qu’après l’âge de cent ans, que le yokai commence à se distinguer et à développer ses pouvoirs. Lorsqu’il a beaucoup d’expérience, son poil devient blanc ou doré. Le nombre de queues de la créature indique son âge et sa puissance. Par ailleurs, le Pokémon Goupix évolue en Feunard, un renard au pelage clair, doté de neuf queues et d’une longévité exceptionnelle.

2. 🐢 Nénupiot vs Kappa

Nénupiot vs Kappa

Tout comme Kappa, le monstre des rivières, Nénupiot se cache dans les eaux troubles. Il est protégé par une feuille de nénuphar creuse semblable à une cuvette qui lui sert également de carapace. Ce Pokémon de type « Eau » et « Plante » peut se transformer en Lombre : un mélange d’enfant et de tortue. Lorsqu’il pleut, sa cuvette se remplit et Nénupiot récupère ses forces. En revanche, s’il perd sa feuille de nénuphar, il s’affaiblit. Dans le folklore japonais, le vilain Kappa est connu pour noyer les humains. Avec sa tête creuse, ce yokai accumule de l’eau et devient plus fort. Dans le cas contraire, il s’épuise. C’est pourquoi la meilleure façon d’échapper à un Kappa est de le saluer afin qu’il s’incline en retour et vide son eau.

3. 🐈 Mentali vs Bakeneko

Mentali vs Bakeneko

Mentali est un Pokémon à l’apparence de chat avec une queue qui se sépare en deux. Cela ne vous évoque pas Bakeneko, le chat fantôme qui terrorise son foyer ? Vous savez, ce monstre qui lance des boules de feu et se métamorphose en humain ? Heureusement Mentali est un peu plus sympathique. Intelligent et sensible à son environnement, Mentali peut prédire le temps qu’il va faire où déterminer les mouvements de ses adversaires. Par opposition au yokai maléfique, le Pokémon est extrêmement loyal envers son maître et ne cherche donc pas à le dévorer ;-) Selon la relation qu’il entretient avec ce dernier, Mentali peut développer des pouvoirs divinatoires.

4. 😲 Feuforêve vs Nukekubi

Feuforêve vs Nukekubi

Sans jambes ni bras, Feuforêve est un fantôme qui adore effrayer les gens. Le Nukekubi quant à lui est un affreux yokai dont le cou se détache. Souvent confondu avec le monstre au long cou nommé Rokurokubi, il est souvent représenté sous la forme d’une femme aux longs cheveux noirs, habillée en kimono. Le jour, il s’agit d’une personne ordinaire si ce n’est qu’elle présente des marques au niveau du cou. La nuit, sa tête se sépare de son corps et flotte pour mieux attaquer ses victimes. Le yokai se nourrit de sang et pousse des cris terrifiants. Quels sont leurs points communs ? Feuforêve, à l’instar de son cousin Nukekubi, est également habillé d’une robe flottante et dispose d’une longue chevelure. Son cou est recouvert de pierres rouges qui absorbent la peur de ses victimes. Enfin, ces deux créatures se réveillent la nuit pour jouer des mauvais tours aux humains.

5. 🧙 Lippoutou vs Yama-Uba

Lippoutou vs Yama-Uba

Connaissez-vous Yama Uba, la redoutable sorcière des montagnes qui vit dans la forêt ? Cette vieille dame qui se transformait en jolie femme pour attirer les promeneurs égarés afin de les manger tout crus ? Son homologue Pokémon serait sans doute Lippoutou, un monstre humanoïde qui ressemble à une chanteuse d’Opéra. De par ses cheveux décolorés et sa peau violette, la créature fait allusion à la mode japonaise Yamamba, elle-même inspirée du yokai. D’autre part, la robe rouge n’est pas sans rappeler le kimono de la vieille sorcière des montagnes. On raconte que Yama Uba avait le pouvoir de faire bouger ses cheveux. Quant à Lipoutou, elle entraîne irrésistiblement les humains à danser.

6. 😴 Soporifik vs Baku

Soporifik vs Baku

Soporifik est un Pokémon doté d’une petite trompe, qui se nourrit de rêves. Il semblerait que ce personnage soit lié à Baku. Dans la mythologie japonaise, Baku est une créature légendaire bienveillante, qui se nourrit des pensées, dévorant les rêves et les cauchemars des humains. Cette chimère aux attributs d’éléphant et de tigre est également représentée sous les traits d’un tapir comme son cousin Pokémon Soporifik.

7. 👺 Tengalice vs Tengu

Tengalice vs Tengu

Avec son bec, ses yeux jaunes, sa crinière blanche et ses geta aux pieds, Tengalice ressemble au Tengu. Vous vous souvenez… ce démon au visage rouge et au long nez à mi-chemin entre l’homme et l’oiseau ? Autrefois, ce yokai était représenté sous une apparence de milan (genre de rapace). On lui attribue le pouvoir de voler, de veiller sur la nature, de provoquer de violente tempêtes de vent grâce à son éventail. Tengalice possède lui-même des mains feuillues qu’il agite comme un éventail pour souffler du vent. Il est également considéré comme le gardien de la forêt. Enfin, dans le jeu Pokémon, la bestiole évolue en Pifeuil, un genre de pantin en bois au long nez.

8. 🔥 Fantominus vs Onibi

Fantominus vs Onibi

Au Japon, on raconte que certaines âmes se transforment en Onibi après la mort. Ce sont de petites flammes qui lévitent au-dessus du sol et qui apparaissent dans les cimetières comme un feu follet. Composé de gaz à 95%, Fantominus peut prendre des formes variées, traverser des surfaces ou se transformer en mains. Le Pokémon s’amuse à faire peur aux humains en semant l’illusion ou en les intoxiquant sournoisement.

9. 👧 Mysdibule vs Futakuchi-onna

Mysdibule vs Futakuchi-onna

Quel est le point commun entre Mysdibule et Futakuchi-onna ? Eh bien… il s’agit de leur seconde bouche ou plutôt mâchoire pour le Pokemon. En effet, ce monstre du folklore nippon possède une autre bouche derrière sa tête, tout comme l’adorable et redoutable Mysdibule, cette fillette avec une grande couette derrière la tête qui s’articule en deux mâchoires de crocodile.

10. 🐟 Barbicha vs Namazu

Barbicha vs Namazu

Namazu est une créature légendaire qui vit sous les Terres du Japon. L’immense poisson-chat des légendes japonaises a directement inspiré Barbicha. Sous son apparence de poisson bleu à grandes moustaches, le Pokémon est capable de provoquer de terribles tremblements de Terre. La légende raconte que seul le dieu Takemikazuchi est capable de contrôler Namazu pour éviter qu’il ne provoque d’autres séismes. Toutefois, il arrive que la créature s’échappe de temps en temps. C’est donc pour cela que la terre tremble régulièrement au Pays du soleil Levant.

11. 🐚 Flagadoss vs Sazae-Oni

Flagadoss vs Sazae-Oni

Flagadoss et Sazae-Onni sont tous deux inspirés du Bernard-l’hermite, vous savez… ce crustacé qui vole les coquilles d’autres mollusques marins ? Tel le décapode, Flagadoss est un mollusque paresseux qui se tient debout grâce à une coquille accrochée à sa queue. Et Sazae-onni ? C’est un démon aquatique au corps mou qui s’attaque principalement aux marins pour les dépouiller de leur or. On dit que le monstre des mers se métamorphose en jeune femme au bord de la noyade pour attirer ses proies.

12. 🐠 Magicarpe vs la carpe koï

Magicarpe vs carpe koï

Animal emblématique du Japon, la carpe koï est à l’origine du Pokémon Magicarpe. D’après la légende du Fleuve Jaune, ce poisson particulièrement résistant parvient à remonter les courants pour se transformer en majestueux dragon. Si la carpe koï est plutôt considérée comme un animal courageux et volontaire dans la culture japonaise, le lien avec Magicapre ne saute pas directement aux yeux. En effet, le Pokémon est connu pour sa grande faiblesse notamment avec son attaque « Trempette ». Il apparaît comme un poisson rouge au regard vitreux, dépourvu de toute utilité. Toutefois, il est incroyablement résistant dans les eaux sales et finit comme la carpe koï, par se transformer en Leviator, un dragon serpentin.

 

Et vous, avez-vous remarqué d’autres similitudes entre les yokai et nos amis les Pokémon ? Dites-nous en commentaires…


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Vous aimerez lire aussi :

que mange les japonais
Que mangent les Japonais ?

mai 10, 2022 5 min de lecture

Voir l'article entier
ville japon a visiter
Le top 10 des villes à visiter au Japon

avril 26, 2022 7 min de lecture

Voir l'article entier
Haïku japonais
Haïku japonais, le plus petit poème du monde

avril 12, 2022 4 min de lecture 2 Commentaires

Voir l'article entier